Menu

Week-end à Rome

14 mars 2017 - Le week-end, c'est capital !
Week-end à Rome

… tous les 2 sans personne! Ne riez pas je sais que vous avez pensé à la chanson d’Étienne Daho. La ville éternelle ne peut que vous enchanter surtout en amoureux. J’ai eu la chance d’y aller 2 fois et j’y retournerai encore car cette ville est une ville d’histoire et d’art dont on ne fait jamais vraiment entièrement le tour.

 

 

 

Rejoindre Rome

Quelque soit votre destination dans Rome il faut passer par Termini ou la place Cavour. C’est par là que passe la grande majorité des bus qui pourront vous conduire à votre hôtel.

Si vous arrivez à l’aéroport de Fiumicino: le plus simple c’est de prendre le Leonardo Express qui vous dépose à la gare de Termini. Mais il est assez cher 14€ l’aller !! pour environ 30 mn de trajet. Personnellement je me suis rabattue sur le bus où pour 15€ j’avais l’aller/retour. Il met 1H30 pour rejoindre Termini ou la place Cavour selon la ligne que vous prenez.

Si vous arrivez à Ciampino: la seule solution est le bus. Pour aller à Termini comptait 45 mn de trajet, 8 € aller/retour. Départ toutes les 30 mn.

 

Où dormir?

J’ai trouvé un petit hôtel pas loin  du Colisée qui s’appelle hôtel Griffo (144 via del Boschetto) et j’y retourne à chaque fois. Les prix sont raisonnables et abordables, l’hôtel est super mignon et très propre, le personnel parle français et anglais. Il n’est pas loin de la gare de Termini, du Colisée, des bus qui peuvent vous emmener au Vatican ou dans le centre de Rome. Juste à côté, il y a un bar avec une terrasse très sympa et dans la rue juste derrière il y a plein de petits restaurants où on mange bien et pas cher. Il est donc très bien situé à un prix qui ne vous ruinera pas.http://www.hotelgrifo.com/fr/default.html

 

Astuce: Rome est une ville qui se visite surtout à pieds ! Seulement 2 lignes de métro (A et B) car dès que les Romains creusent ils trouvent des vestiges. Vous le verrez d’ailleurs à Torre Argentina. ATTENTION Rome est une ville de pavés et croyez-moi, on marche beaucoup. Cela peut vite tourner à la torture pour vos pieds. Je vous recommande des baskets ou des chaussures confortables avec une semelle un peu compensée ou épaisse pour profiter de Rome sans que cela devienne un chemin de croix.

Budget: monnaie l’euro. Ce qui pèse le plus dans le budget (hors transport et hôtel) ce sont les visites des monuments. Il y a le Roma Pass qui peut vous faire gagner un peu d’argent mais tout dépend de ce que vous comptez visiter. Je vous conseille de faire le calcul avant de partir afin de voir s’il est vraiment intéressant d’investir dans le Pass… ou pas.

On va voir quoi à Rome?

Le Colisée

Le Colisée: allez à Rome et ne pas voir le Colisée c’est comme snober la Tour Eiffel à Paris. Le billet est jumelé avec le Forum et le Palatin.

Tarif 12€. Arrivez de bonne heure pour ne pas faire trop de queue.

C’est absolument à voir !! Vous faites le tour de plusieurs siècles d’histoire. Imaginez les gladiateurs, les spectateurs dans les gradins. Cela permet de mieux comprendre l’organisation de la société romaine et de la place importante des jeux dans le quotidien des romains. Cette visite suscite l’intérêt et la curiosité mais elle a surtout du charme. Rome commence à vous séduire par un des ses atouts majeurs et l’on ne peut  que succomber. En sortant du Colisée ne ratez pas l’Arc de Constantin.

 

 

Les Forums Impériaux

C’est un musée à ciel ouvert. Tous les forums ne sont pas accessibles car des fouilles y sont en cours. Mais vous pourrez les observer depuis des rues voisines. Vous verrez ainsi les forum de Trajan (et surtout la magnifique colonne Trajane) d’Auguste, de Nerva, de la paix. Vous traversez la Grande Histoire de Rome. Je ne me lancerais pas dans une longue explication historique car des tas de guides le feront bien mieux que moi. Si l’histoire antique romaine vous passionne, prenez un audio-guide pour ne rien rater. Si vous êtes curieux et intéressés un simple guide comme le routard fera l’affaire. Mais surtout flânez et profitez de cette promenade atypique.

 

 

Le Palatin

C’est la colline la plus connue de Rome. Bon il n’y a plus grand chose à voir hormis des ruines de briques. Mais la balade est très sympa et vous offre une vue sur le circus maximus et les 7 collines de la ville.

 

 

Le palais de Victor Emmanuel II.

Vous ne pouvez pas le rater! Il est gratuit mais la visite n’a pas beaucoup d’intérêt. Le palais héberge le musée du Risorgimento et le musée de la marine. Mais passez devant la bâtisse surnommée la Macchina de scrivere (la machine à écrire) toute blanche et flanquée de symboles importants pour les italiens. Ne ratez pas les 2 fontaines de part et d’autre de l’escalier. Elles représentent la mer Tyrrhénienne et la mer Adriatique.

 

 

Musée du capitole: entrée 6,50€. Le billet est jumelé avec le musée du palais neuf qui jouxte le musée du Capitole.

Musée intéressant qui compte plus de sculptures que de peintures. Vous pourrez y voir la fameuse Louve du Capitole ou la statue équestre de Marc Aurèle. Depuis le tabularium vous aurez une vue imprenable sur le forum. Surveillez les expos temporaires, au moment où j’y étais il y avait une exposition sur les documents secrets du Vatican. Nous avons vu le procès des templiers, la demande de divorce de Henri VIII, le concordat de 1801. C’était passionnant ! On passe facilement dans le musée du palais neuf sans même sans rendre compte. Ne ratez pas l’Écorché et la Souffrance de Galate ou Amour et Psyché.

La Louve

 

 

Le Panthéon

Un monument monumental ! Si l’extérieur ne paye pas de mine d’un point de vue déco, l’intérieur est à ne pas rater. La porte en bronze est imposante et vous fait pénétrer sous la coupole. La première chose qui vous frappe c’est bien sûr l’oculus, cette ouverture sur le ciel ! Attention car lorsqu’il pleut, il pleut aussi à l’intérieur. En fonction des saisons et de la position du soleil la lumière varie. Les niches  sont précédées de jolies colonnes et vous pourrez y admirer le tombeau de Victor Emmanuel II et de Raphaël. Le monument est gratuit donc ne vous privez pas de cette visite.

 

 

 

Le Vatican: n’oubliez pas que le Vatican est un état et que dès lors ce n’est plus Rome.Pour profiter du Vatican il faut arriver de bonne heure. Je vous conseille de foncer directement au musée du Vatican qui abrite entre autre la chapelle Sixtine. Surtout achetez votre billet en ligne car la queue peut faire plusieurs kilomètres !! http://www.museivaticani.va/content/museivaticani/fr.html

Prix d’entrée: 16€

 

Je vous conseille d’y arriver pour 9h, 9h30 au plus tard. Lorsque vous arrivez au musée, suivez les raccourcis indiqués et courez à la chapelle Sixtine. Ne vous attardez pas en chemin, vous reverrez tout ça après plus tranquillement. Vous pourrez profiter ainsi de la chapelle avant l’arrivée des groupes de touristes. Observez le plafond qui retrace la Genèse, les murs latéraux qui représentent la vie de Jésus et de Moïse et surtout le mur où est peint le jugement dernier. Que vous soyez croyant ou non, le génie de Michel Ange vous surprend, vous touche, vous émeut. Cette observation se fait dans le silence qui est requis dans la chapelle, bien que les hordes de touristes aient du mal à respecter cette règle. Puis vous sortez de la chapelle et reprenez le cours de la visite. Les trésors du Vatican sont incroyables et le musée est d’une richesse inouïe. Les galeries, la chambre de Raphaël, la galerie des cartes… il faut absolument voir tout ça. Le tout fait 8km de visite et ne vous décevra pas. Vous repasserez par la chapelle Sixtine pour terminer votre visite et vous comprendrez alors mon petit conseil du début.

 

 

La visite s’achève dans la basilique Saint Pierre. Là aussi il y a de quoi voir !!  Tout est en marbre, il y en a plus de 180 différents !! Il n’ y a d’ailleurs aucune peinture tout est en mosaïque. Descendez dans la grotte où sont enterrés quelques-uns des grands papes. Je ne vous ferez pas tout le détail, là encore des tas de guides le feront bien mieux mais ne ratez pas les bénitiers, le baldaquin de 30 m de haut et surtout la Piéta de Michel-Ange dans la première chapelle sur la droite en entrant dans la basilique.

 

 

 

 

 

Si vous avez des bonnes jambes et du souffle, direction le dôme de la basilique pour monter les 961 marches qui conduisent à une superbe vue de Rome. Si vous êtes claustrophobe ne le faites surtout pas!! Les couloirs sont étriqués et on n’en voit pas la fin…. Si vous ne vous en sentez pas capable, la terrasse du château Saint-Ange est moins difficile d’accès et offre tout autant une belle vue.

 

 

 

Château Saint-Ange

Un autre de mes coups de cœur. La première fois je ne l’avais pas visité car j’avais vu que c’était un musée militaire. Quelle erreur! Heureusement j’ai pu rectifier le tir lors du second voyage. Les appartements de ce château sont recouverts de fresques époustouflantes et mêmes parfois coquines dans la chambre à coucher papale. Il y a effectivement un musée militaire tout tout petit. La terrasse et le chemin de ronde vous offrent une superbe vue sur Rome. A inclure impérativement dans votre visite !

 

 

 

 

 

 

En sortant du château Saint -Ange passez par le pont piéton juste en face qui relie le château à la rive opposée du Tibre. Contemplez les 10 superbes statues du Bernin dont celle de Saint Pierre et de Saint Paul.

 

 

 

Ara Pacis

Entrée 7€. Très honnêtement si vous n’êtes pas un fana de l’histoire antique romaine, laissez tomber car c’est cher pour ce que c’est. Mais si vous êtes passionné par Auguste, ne ratez pas l’autel et surtout les frises végétales, les scènes mythologiques et surtout celles montrant l’empereur et sa famille.

 

 

 

La fontaine de Trévi

C’est l’un des monuments emblématiques de Rome ! Le meilleur moyen de la contempler c’est de venir entre midi et deux ou en fin d’après-midi. Personnellement je m’y pose pour manger une pizza ou une glace (il y a un super glacier à droite de la fontaine). Les chevaux marins, les 4 saisons, Océan tout est baroque dans cette fontaine grandiose. Profitez de la Dolce Vita et jetez une pièce dans la fontaine pour revenir à Rome!

 

 

 

La galerie Borghese: un chef-d’œuvre ! mais un chef-d’œuvre ça se mérite. La réservation est OBLIGATOIRE et se fait par téléphone au 06-32-810. Votre interlocutrice parle seulement italien ou anglais. Votre réservation est gardée pendant 30 mn seulement si vous êtes en retard. La visite est limitée à 2h et la consigne est obligatoire.

La villa du cardinal Borghèse  est l’un des plus beaux musées du monde. Tant d’œuvres à ne pas rater:  la stupéfiante sculpture Apollon et Daphné et le rapt de Proserpine du Bernin, le bas relief la Fureur d’Ajax, la sculpture de Pauline Borghèse de Canova. Le décor du Grand salon est époustouflant levez les yeux et contemplez la Glorification de Rome. Sans compter la salle égyptienne l’Hermaphrodite en marbre de Paros… c’est une profusion d’œuvres qu’il faut admirer autant que la villa. La plus grande frustration c’est de n’avoir que 2h pour voir tout ça.

 

Les thermes de Caracalla

Entrée 6€. Le complexe est immense et l’on flâne avec plaisir au milieu des vestiges et des jardins. Les thermes étaient quelque chose d’important dans la vie des romains. Vous découvrirez les différents sites, les différents rites d’hygiène d’un romain. Les vestiges sont immenses et ils restent encore quelques belles fresques et mosaïques. C’est une ballade très sympa, mais si votre temps est compté à Rome vous pouvez sauter cette étape.

 

 

Les « piazza »

La Piazza Navona: la plus jolie des places de Rome. Des artistes de rue, des peintres, des musiciens c’est une place vivante et agréable, d’autant plus le soir. La fontaine des 4 fleuves du Bernin vous enchantera ! Saurez-vous identifier le Danube, le Gange, le Nil et le Rio de la Plata? De part et d’autres de la fontaine il y a la fontaine du Maure et la fontaine de Neptune. L’ensemble est baroque et romantique. Au nord de la place un super glacier cher Mariotti, c’est l’occasion de déguster une bonne glace en contemplant les fontaines.

 

 

La piazza de la Rotonda: c’est la place juste devant le Panthéon. La fontaine est surmontée d’un obélisque égyptien. C’est une place touristique mais fort agréable pour boire un verre.

 

 

 

 

 

 

La piazza del popolo: si vous êtes allés à la villa Borghèse ou que vous vous êtes promenés dans les jardins de la villa, ne ratez pas cette place et ce pour 2 raisons. L’obélisque et surtout les 2 églises jumelles, du moins en apparence car leurs intérieurs sont différents. Elles encadrent le début de la via del Corso.

 

 

 

 

 

La piazza di Spagna: elle se trouve dans les rues « chics » de Rome. Tout autour des magasins de grandes marques de mode. Une jolie fontaine sur la place. En fait c’est plus pour le quartier et la vue sur l’église de la Trinité-des-Monts.

 

 

 

 

Les églises

Il y a des centaines d’églises à Rome !!! Vous ne pourrez pas toutes les visiter il faudra faire des choix. Si vous y allez en été, pensez à emmener un foulard, une veste pour mettre sur vos épaules ou autour de la taille. En effet, il est interdit d’entrer en jupe, short et débardeur dans la plupart des églises. Toutes les églises sont magnifiques et il y en a des très connues comme Santa Maria di Maggiore. J’aimerai néanmoins ici vous parler d’églises moins touristiques qui valent le détour.

 

Saint Jean de Latran (basilica San Giovanni in Laterano) je ne serais pas objective sur cette basilique car j’en suis tombée amoureuse. Au point d’y revenir chaque fois que je vais à Rome. J’avais 20 ans la première fois que j’y ai mis les pieds et ce fut un coup de foudre.C’est la première église construite à Rome et la « mère » des églises du monde chrétien. Les mosaïques de l’abside, les statues monumentales des apôtres, les couleurs rose et verte, le cloître et ses colonnes torsadées…. tout est beau. Et c’est surtout ce qui se dégage de cette église, quelque chose d’indéfinissable qui fait son charme. Alors oui elle est un peu excentrée mais elle vaut le détour.

 

 

San Pietro in Vincoli (piazza San Pietro in Vincoli, juste à côté de Santa Maria di Maggiore). Prenez votre courage à 2 mains et grimpez les 55 marches de l’escalier un peu raide pour voir le Moïse de Michel-Ange et les chaînes de Saint-Pierre. C’est à voir! Les détails de la sculpture sont incroyables et rappellent le David de Leonard de Vinci à Florence.

 

 

 

 

 

On mange où?

Petit rappel: en Italie on paye ses couverts! N’oubliez pas de le prévoir dans votre addition.

Le midi mangez sur le pouce ! Il y a des tas de petites pizzeria qui vendent des part de pizza à emporter. Elles sont le plus souvent très bonnes et pas cher. Et mangez devant la fontaine de Trévi ou les forums impériaux franchement ça le fait.

Pour les restaurants vous trouverez facilement votre bonheur. Petite recommandation d’un restaurant atypique chez Dino et Tony (60 via Leone IV). Pas de menu en particuliers on vous demande ce que vous voulez manger et on vous apporte le tout au fur et à mesure. Précisez votre budget au patron pour ne pas voir grimper la note. A deux nous avons mangé des antipasti (charcuterie, pizza, croquettes, calzone mozzarella mesclun une sacré assiette !!) puis des pâtes et enfin quatre desserts différents (tiramisu, crème caramel, granités au café, petits gâteaux) plus le vin et un peu d’eau.Tout est fait maison et est à tomber par terre! Le tout nous a coûté 40€ à 2 et a nécessité une promenade digestive.

 

Mais tout ça c’est faisable en un week-end?

Il faut faire des choix. J’ai organisé 2 week-ends à Rome pour des amis avec le programme suivant:

Départ un vendredi matin. Après-midi visite du Colisée et des forums.

Samedi visite du Vatican, du château Saint-Ange et du Panthéon, en faisant les trajets à pieds.

Dimanche ballade dans Rome pour voir les piazza, le musée du Capitole et une jolie église.

Lundi matin retour.

 

 

Rome est une ville magnifique. J’ai eu le plaisir de la visiter en juin et en février. En février le soleil était au rendez-vous et les balades fortement agréables! J’y retournerai avec plaisir (j’ai jeté ma pièce dans la fontaine de Trévi). Et si vous souhaitez une première découverte de la ville je vous conseille le film Anges et Démon avec Tom Hanks. Ce film vous fait voir tout ce dont je vous ai parlé ici et chaque fois que je regarde ce film, j’ai envie de repartir à Rome…

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “ Week-end à Rome ”

Pantxi

J’ai adoré. Je voudrais vraiment visiter Rome.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ante. odio luctus Nullam consequat. Sed nunc mattis eget leo. ut