Menu

Voyage en Grèce continentale

21 mars 2017 - Voyage, Voyages
Voyage en Grèce continentale

C’est pour le moment un de mes top 3 de voyage !!!! 10 jours merveilleux, fabuleux, fantastiques la Grèce est une destination absolument à faire !!!

 

 

 

Budget: c’est malheureusement la crise en Grèce. La monnaie actuelle est l’euro. Le seul avantage c’est que cela rend cette destination très peu chère. Avion + hôtels + visites + location de voiture + souvenirs + restaurants pour 10 jours = 600€ par personne.

 

Hôtels:

A Athènes: le Marble House Hôtel. (An.Zinni 35 | Koukaki | Acropole) L’hôtel est très bien placé. Tout est prévu si vous arrivez en dehors des heures d’ouverture. Le personnel est charmant. La chambre était petite et rose mais très confortable, propre, climatisée, l’idéal !! Petit déjeuner en terrasse devant l’hôtel. Réservez directement sur leur site http://www.marblehouse.gr/home-fr.htm

 

A Epidaure ( Archea Epidavros): Mike Hôtel (Maniadaki 2 Epidavros) Un paradis sur terre!! L’un des meilleurs hôtels où j’ai été jusque là. Notre chambre était immense avec un grand lit et deux petits lits et un balcon gigantesque ! Petit déjeuner de rêve sur le port, face à la mer. Jus d’orange pressé frais, croissant fourré au chocolat, pain, qui nous faisaient pousser des  » olalala » tous les matins. Un vrai bonheur ! http://mike-epidavros.com/?lang=fr

 

 

Transport

Le métro à Athènes: le métro n’est pas très difficile il n’y a que 3 lignes. Il relie les points les plus importants : Ligne 1 Le Pirée-Kifissia, Ligne 2 Anthoupoli-Elliniko, Ligne 3 Agia Marina-Aéroport. C’est le moyen le plus pratique pour rejoindre le centre-ville d’Athènes depuis l’aéroport. Attention aux bandes de pickpocket ! Restez vigilant. Toutes les infos sur http://stasy.gr/index.php?id=1&no_cache=1&L=1

La voiture: nous l’avons louée à Athènes chez Budget pour découvrir la Grèce. Roulez en Grèce est assez facile une fois qu’on a compris qu’on a le droit de rouler sur la bande d’arrêt d’urgence.

 

Que visiter à Athènes?

L’Acropole: c’est LE monument d’Athènes, un monument de l’histoire et de la démocratie. C’est grand, impressionnant, monumental… mais surtout ça glisse !! L’Acropole c’est le nom de la colline, le temple que vous visitez c’est le Parthénon, puis l’Erecthéion et le temple d’Athéna Niké. Ces endroits m’ont beaucoup parlé car je les ai étudiés lors de mes études d’Histoire. Mettre un « visage » sur toutes ces théories et faits historiques a été passionnant. Si vous n’êtes pas férus d’histoire, la mythologie autour d’Athéna et la visite de ce monument patrimoine mondial de l’UNESCO vaut quand même le coup.

 

Redescendez par le théâtre de Dionysos (attention la descente est un peu casse- gueule) et  terminez par la visite du musée de l’Acropole. Musée très intéressant qui vous apprendra plein de chose sur les grecs de la Grèce antique sans pour autant vous ennuyer. On peut regarder un petit film sur les mœurs d’Athènes, une méga maquette de l’Acropole. Nous avons vu également les fresques et les vraies caryatides.En construisant le musée, ils ont trouvé des ruines en dessous. Pour concilier le tout ils ont mis un plancher en verre pour qu’on puisse les voir. C’est super mais personnellement je déteste toujours autant les planchers en verre !

 

Passez par le temple d’Héphaïstos et redescendez par l’agora pour finir votre voyage dans la Grèce Antique. mais attention sur l’agora il n’y a pas d’ombre et avec 45 degrés au soleil ça peut vite tourner à l’insolation !  Le petit musée de l’agora est sympa et vous permet de voir des ostraka.

 

 

 

 

Baladez-vous dans l’agora romaine. Bon, c’est vrai ce sont surtout des vestiges et des ruines. Mais ne ratez pas la tour des vents et la représentation des 8 vents. C’est une balade sympathique dans l’Histoire, et de part mes études c’était un passage obligé. Mais si l’Histoire Antique n’est pas votre truc et que vous avez eu votre dose de vestiges, rassurez-vous, vous ne raterez pas grand chose.

 

 

 

L’Olympéion est monumentale et à ne pas manquez ! Le temple de Zeus est au sud de l’Acropole et sa taille est impressionnante. Sortez par la porte d’Hadrien pour faire le tour complet du site.

 

 

 

 

 

Petite balade dans les jardins pour aller jusqu’au stade de 1896. Il n’y a pas grand chose à voir mais c’est sympa, c’était surtout pour le symbole.

 

 

 

 

Visite du quartier de Syntagma pour voir le parlement et surtout les fameux gardes grecs avec leurs pompons. Rien de monumental ou d’étonnant mais c’est un quartier aux couleurs locales où il fait bon se promener.

 

 

 

 

Le musée national: il faut traverser Omonia, un quartier qui craint un peu. Musée moyen, que de poteries !! des poteries, des poteries, des poteries partout, encore, toujours ! j’en ai cauchemardé ! Je pense que c’est vraiment le musée où vous pouvez faire l’impasse.

 

 

 

 

 

La colline de la Pnyx: j’ai beaucoup aimé cet endroit. C’est là que les athéniens baladent leurs chiens. La vue sur Athènes est chouette.

 

 

 

Grimpez la colline de Philipapou en soirée. La montée est un peu pentue mais ça vaut le coup pour voir le Parthénon de nuit !

 

Très honnêtement en 3 jours vous pouvez faire le tour d’Athènes. Il faut donc penser à diversifier vos activités si vous ne voulez pas tourner en rond. Je vous conseille de vous rendre au port du Pirée pour voir quelle île grecque vous pouvez visiter depuis Athènes. C’est ce que nous avons fait et nous avons choisi Hydra.

 

 

 

Hydra

Le paradis sur terre!!! Bon, la traversée aller/retour coûte cher 51€ par personne. Mais vous ne le regretterez pas. Prenez les billets au port du Pirée. Vous arrivez à Hydra au bout de 1H30 grâce au Flying dolphin. C’est magnifique ! Nous nous sommes promenés un peu dans la ville avant d’aller à la plage de Mandraki. Trop, trop trop bien. Plage de galets aménagée avec transats et parasols GRATUITS (et oui ça change d’ici). Une eau transparente et bleue…un pure bonheur. Une après-midi magique à profiter du soleil et de la mer. En retournant au port pour reprendre le bateau, nous nous sommes arrêtés au Pirate’s bar pour siroter un de leur cocktail dont leur fameux spécial pirate que je vous recommande !

 

Puis nous avons quitté Athènes avec comme prochain port d’attache Epidaure. Nous avons profité du chemin pour nous arrêter sur un autre site antique qui vaut le détour, Delphes.

 

Delphes

Autre grand site antique, Delphes. Le sanctuaire panhellénique, au pied du mont Parnasse rend hommage à Apollon; qui s’exprimait à travers la Pythie. Vous empruntez la « voie sacré » pour suivre l’histoire de la pythie et du mythe d’Apollon. Le temple, les trésors, le stade tout est à voir ! Par contre je vous préviens, ça grimpe et le soleil tape fort! J’ai frôlé l’insolation. Prévoyez un chapeau et de l’eau.

En contre bas de la route, vous verrez le temple d’Athéna et le gymnase qui sont très sympas aussi. Faites une pause au musée qui est climatisé. J’ai beaucoup aimé ce musée simple, pas prise de tête, juste avec ce qu’il faut.

 

 

Epidaure ( Epidavros)

Direction le sanctuaire d’Asclépios et le théâtre d’Epidaure : j’ai adoré ! C’est incroyable!. Asseyez-vous dans les gradins et écoutez les gens chanter en contre-bas des gradins. Le placement de la scène calculé avec le nombre d’or permet une acoustique incroyable sans aucune sonorisation technique. Certains ont chanté la Tosca et d’autres somewhere over the rainbow ……c’était vraiment magique. Bon il y a eu des bons et des plus mauvais chanteurs mais quel bonheur!

 

 

 

Mycène

Là aussi ça grimpe sec. Mais la porte des lions, les cercles de tombes, les tombes à coupole et la balade valent le détour. Prévoyez néanmoins de la crème solaire, un chapeau  et de l’eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mystras (ou Mistra)

Passage par Sparte, cité antique légendaire mais dont aujourd’hui il n’ y a plus rien à voir.

Mystras c’est très beau mais c’est très haut ! Je vous conseille de faire la moitié de la route en voiture parce que ça grimpe beaucoup. Cette ancienne cité fondée par les Francs est en partie en ruine mais les monastères et la forteresse sont des bijoux d’architecture. Le site se divise en 2: la partie basse se compose surtout d’édifices religieux et la partie haute du château. Chaque petit monastère a ses particularités et son décor. Malheureusement le château était fermé et nous n’avons pas pu le visiter. Lorsque vous achetez votre billet demandez les horaires des différents monuments du site pour ne rien rater. Il faut compter 2H30 de visite mais un peu plus avec la chaleur. La visite est magnifique mais fatigante.

 

 

Olympie

La route fut longue et tortueuse pour arriver sur ce site mythique. Mais il ne faut pas rater ça. Beaucoup de vestiges et il est vrai que le site est en ruine. Néanmoins faire la course sur le site du 1er stade olympique c’est un grand plaisir. Bon, je vous avoue j’ai fait l’impasse à cause la chaleur, mais les 2 « malades » qui m’accompagnaient n’ont pas hésiter une seconde à courir leur 100m par 40°C.

La visite du musée est super on apprend plein de choses sur les jeux olympiques, les sports mais surtout sur les 12 travaux d’Hercule.

 

 

Archéa Epidavros

Il n’y a pas que l’hôtel! Vous pouvez voir le petit théâtre d’Epidaure avant d’aller à la plage. Attention aux oursins ! Prévoyez des chaussures de plage. Mais la baignade est un pur bonheur.

J’en ai profité pour faire mon baptême de plongée avec Epidive center qui jouxte l’hôtel. Magique! on a l’impression d’être dans un aquarium géant en mieux ! le bleu de la mer, les couleurs des poissons…..fantastique un souvenir inoubliable.

A 5mn à pied de l’hôtel, en prenant le chemin à gauche quand vous êtes sur la terrasse face au port, vous arrivez dans une petit crique trop mignonne. Plage, calme, vous pourrez jouer aux explorateurs en ramassant des coquillages ou vous prélasser sur le sable.

 

 

On mange où?

Athènes

Restaurant Scholarhio: (Tripodon 14, dans le quartier de Plaka) je vous le recommande ++++++ Et nous n’avons pas été déçus ! Vous choisissez un menu avec un certains nombre de plats. Pour 3 nous avons pris celui à 7 plats : tomates farcies, sèches en sauce, calamars frits, boulettes de viande, moussaka, salade grecque, feuilles de vigne farcies, l’ouzo et le dessert bizarre à la semoule et à la cannelle. Tout est fait maison et le prix est imbattable.http://www.scholarhio.gr/

 

Restaurant To Steki Tou Ilia (5 Eptachalkou | Thisio) un peu à l’écart, pas trop touristique avec une terrasse sous les arbres hyper agréable. Et on y déguste des côtelettes d’agneau grillées servies au kilo à mourir! La viande est excellente, les prix imbattables. Bon, le service est un peu « rugueux » c’est vrai mais ce serait vraiment dommage de se priver de ce moment pour ça.

 

 

 

Epidaure

Restaurant Mike Hôtel: non seulement l’hôtel est génial, mais le restaurant est super ! Carte de produits locaux et en fonction de la pêche avec toujours cette superbe vue. Les rougets sont à tomber…

 

 

To Perivoli: (|Archaia Epidavros, Epidavros 210 59) le cadre est idyllique !!! Dîner sous les orangers ce n’est pas banal! Les patrons sont charmants, la cuisine familiale. Vous allez choisir vos plats en cuisine, plus appétissants les uns que les autres, et on vous les amène à table: beignets de tomates, fromage au miel et au sésame, tomates, brochettes et salade de melons au miel… A ne manquer sous aucun prétexte !!

 

 

 

 

Ce sont les plus merveilleuses vacances que j’ai passées !! L’Histoire, la gastronomie, les plages, l’accueil des Grecs… tout a été fantastique. L’endroit qui m’a le plus marqué est Epidaure qui pour moi est un vrai paradis… je n’ai qu’une envie c’est d’y retourner ! La Grèce est enchanteresse et c’est un voyage dépaysant qui vous permet de mêler culture et farniente dans un décor paradisiaque à petit prix. Foncez !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dolor. venenatis suscipit consequat. leo. neque. facilisis libero ut