Menu

Bruxelles, une fois !

6 juin 2017 - Le week-end, c'est capital !
Bruxelles, une fois !

Un week-end de 3 jours, des envies d’escapade pas trop loin et pas trop chère? Pourquoi ne pas partir à la découverte de la capitale de la Belgique ? Bruxelles est une jolie capitale, où il fait bon se promener, une ville pleine d’humour qui vous fera sourire !

 

 

 

 

 

On y va comment?

Depuis Paris, prenez le Thalys c’est rapide et assez compétitif. 1h30 pour rejoindre la capitale belge c’est le moyen de transport au rapport qualité/temps/coût le plus avantageux.

 

 

On dort où?

Je ne vous recommanderai pas mon hôtel ! Je suis partie à Bruxelles car on m’avait offert une smartbox Europe. L’hôtel était horrible ! De manière générale, les premiers prix de l’hôtellerie sont aux environ de 60€ la nuit. Je vous conseille de regarder plutôt sur AirBnb, vous pourrez trouver des logements avantageux en centre ville.

 

 

 

 

On va voir quoi à Bruxelles?

L’incontournable Grand-Place !

Une des cartes postales de Bruxelles. Et il y en a des choses à voir sur cette place ! Il vous faudra un bon moment pour l’étudier.

 

 

 

 

 

L’hôtel de ville est le clou du spectacle. Je n’ai pas eu la chance de le visiter. La visite est guidée et n’a lieu que certains jours à certaines heures. Mais nous avons pu y voir des mariés heureux.

 

 

 

 

 

La maison du roi et le musée de le ville (entrée 3€). On y voit l’histoire et l’évolution de Bruxelles à travers des tableaux, des maquettes, des gravures. Il y a une section sur les arts décoratifs. Mais le plus intéressant est au 2e étage. Vous y croiserez les personnages les plus importants de la ville mais surtout vous verrez la salle dédiée aux costumes du Manneken-Pis. Il y en a plus d’une centaine exposée sur les 800 qui lui ont été offerts. C’est honnêtement très curieux, très bizarre… mais fascinant.

 

 

La Grand-Place possède de merveilleuses façades. Les maisons abritaient dès le XIIIe siècle des corporations.

 

La maison du renard: c’est la maison des merciers. La justice impartiale est encadrée de quatre statues allégories des quatre continents connus à l’époque.

 

 

 

La Louve: maison de la guilde des archers de Saint-Sébastien. On y trouve un relief représentant la Louve allaitant Romulus et Rémus.

 

 

 

Façade de la chambre d’Amman

 

 

 

 

 

La maison des Brasseurs est ornée de bas-reliefs où l’on vendange et où l’on cueille le houblon.

 

 

 

Ce sont celles qui m’ont le plus marquées mais il y en a tant d’autres: la Chaloupe d’or, la Brouette, le Sac, le Pigeon, le Cygne… le meilleur moyen de ne rien rater est de vous munir d’un guide et de partir à la chasse aux détails. Une fois votre étude terminée, je vous conseille de reprendre des forces en mangeant une gaufre (voir Gastronomie).

 

 

 

 

Le Manneken-Pis (à l’angle de la rue de l’étuve et de la rue du chêne)

Tout ça…pour ça ! C’est LE grand monument de Bruxelles mais il ne mesure pourtant que 55,5 cm. Vous ferez forcément le détour pour ce petit bonhomme.

 

 

 

 

 

Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule (place Sainte-Gudule)

Rien que le nom m’a donné envie de voir cette cathédrale. Bel édifice qui mélange tous les genres au fil des siècles. La chaire baroque est magnifique et représente Adam et Eve. La mort rôde autour d’eux. La crypte, le trésor et les vestiges archéologiques valent le détour mais ils sont ouverts de manière hasardeuse.

 

 

 

Le Centre belge de la Bande Dessinée

Quel pied c’était vraiment génial ! Bon, je reconnais que je suis une grande fan de BD donc forcément cela ne pouvait que m’intéresser. Vous retrouvez tout l’univers de Tintin, Boule et Bill, Gaston Lagaffe, Spirou, les Schtroumpfs…. On peut y voir des planches originales de ces BD, mais également des éléments de décor reconstitués. Un vrai voyage dans la BD qui plaira aussi bien aux petits qu’aux grands !

 

 

Notre-Dame de la Chapelle (sur la place du même nom). Vous ne pourrez pas la manquer grâce à sa grosse tour-porche carrée. A l’intérieur, la chaire baroque représente Elie au désert avec des palmiers et des arbres exotiques. Elle ne vaut pas un détour, mais si elle est sur votre chemin, arrêtez-vous pour voir au moins la chaire.

 

 

 

 

Notre-Dame du Sablon (sur la place du même nom, très jolie place triangulaire d’ailleurs). Encore une église gothique brabançonne. A l’intérieur, la chaire baroque évoque les 4 évangélistes Luc, Marc, Matthieu et Jean. Les vitraux du chœur sont ravissants. Là encore, arrêtez-vous si elle est sur votre route mais rien d’obligatoire.

 

 

 

Le musée du cinquantenaire ou musées royaux d’Art et d’Histoire (parc du cinquantenaire) : j’ai adoré ce musée et ça change vraiment de tout ce qu’on peut voir. Il y a toute une collection sur l’Océanie et l’île de Pâques qui mérite le détour. La statue de l’île de Pâques est impressionnante ! Mais la meilleure partie est celle des Amériques où vous pourrez voir la statue précolombienne qui a inspiré le fétiche arumbaya à Hergé, ainsi que la momie de Racar Capac que l’on retrouve dans les 7 boules de cristal. L’Asie, le monde islamique sont également représentés. Les salles de l’Antiquité regorgent de trésors comme une maquette immense de Rome. Ne manquez pas non plus le cimetière mérovingien… bref beaucoup de choses étonnantes et détonantes à voir dans ce musée, où les Belges glissent de temps en temps des notes d’humour au milieu des collection comme ce crâne rigolo !

 

 

 

 

 

Le parc du cinquantenaire est très agréable et vous pouvez y voir un arc de triomphe monumental.

 

 

 

 

Le Parlement européen. C’est un lieu vraiment intéressant pour comprendre la construction, les enjeux et l’intérêt de l’Union Européenne. On ne visite réellement que la salle où se réunissent les parlementaires. Mais c’est le lieu le plus intéressant à voir.Vraiment bien faite, la visite est instructive et éducative avec le boîtier tactile. Une visite nécessaire surtout en ces temps de questionnement sur l’Europe. Faites attention aux heures de visite car elle n’a lieu que 2 fois par jour: 10h le matin et 15h l’après-midi.

 

Le dernier jour nous avions prévu deux visites: le Parlement européen et l’Atomium. Mais ce jour là, le palais royal était ouvert. N’étant accessible que de fin juillet à début septembre, nous avons opté pour la visite du palais et décidé de revenir une prochaine fois voir l’Atomium.

Nous n’avons pas regretté notre choix. Le palais royal est vraiment très joli. On voit la salle du trône, la salle Empire… beaucoup de dorures. Mais ce qu’il ne faut pas rater c’est le plafond de la salle des glaces avec les millions de scarabées. 1,4 millions de carapaces qui reflètent la lumière dans des teintes de vert et de bleu. C’est magnifique.

 

 

 

 

En fait Bruxelles est une ville où il faut surtout se balader pour voir les petites places, les maisons bourgeoises et surtout les façades BD. Elles sont dispersées dans toute la ville, donc il n’y pas d’itinéraire précis. Pour éviter de faire trop de kilomètres, je vous conseille de choisir en fonction de vos goûts du 9e art. Personnellement j’ai choisi celles de Broussailles (rue du marché au charbon), le Chat (boulevard du midi), Tintin (rue de l’étuve), Lucky Luke (rue de la Buanderie), Astérix ( rue de la buanderie), Cubitus (rue Flandre), Bob et Bobette (rue du Canal), Gaston Lagaffe (boulevard Pachéco), Boule et Bill (rue du Chevreuil)… il y en a tellement ! Alors oui j’ai beaucoup marché pour voir tout ça mais pour moi c’est le réel intérêt de Bruxelles et cela m’a permis de vraiment voir la ville. Une jolie visite en plein air et gratuite !

 

Gastronomie

Clairement c’est l’occasion de faire une débauche de crêpes, de gaufres et de chocolat ! La pause goûter est obligatoire pour profiter des spécialités belges. Dandoy (14 rue Charels – Buls, à côté de la Grande-Place) est LE spécialiste du fameux spéculoos et sert les meilleures gaufres de Bruxelles ou de Liège de la ville.

 

S’il fait chaud, rendez-vous chez Comus et Gasterea (86 quai aux Briques) un glacier pas comme les autres. Ne manquez pas la glace à la moule… c’est assez surprenant.

 

 

L’Arrosoir (60 rue Haute) ce resto est génial et très sympa. L’ancienne serre est atypique. La carte est courte mais change régulièrement. et mêle plats traditionnels et plats plus exotiques. J’ai mangé des croquettes aux écrevisses incroyables !

 

 

 

 

 

Allez en Belgique et ne pas manger de frites serait un crime ! La maison Antoine (place Jourdan) est une adresse de référence à la matière. Baraque à frite dans une maisonnette, ils font des frites à tomber cuites à l’ancienne dans la graisse de bœuf. Excellent souvenir !

 

 

 

Centre de la BD Bruxelles

 

Bruxelles est une destination sympathique pour un week-end de 3 jours. Si la gastronomie ne peut que vous plaire, regardez les intérêts de cette destination avant de la choisir. Personnellement j’ai beaucoup aimé et je me suis éclatée car je suis une passionnée de bandes-dessinées. Mais si vous n’aimez pas la BD, l’Europe, les musées, marcher  ou (crime ultime) le chocolat… mieux vaut vous tourner vers une autre capitale, car vous vous ennuierez vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

non luctus amet, in ut quis, libero dolor.