Menu

Strasbourg, une journée aux marchés de Noël

9 janvier 2018 - C'est ça la France
Strasbourg, une journée aux marchés de Noël

C’était un vieux rêve pour moi, en tant que Christmas addict…… les marchés de Noël de l’Est de la France. Celui de Strasbourg est bien sûr l’un des plus connus et cette capitale de Noël ne pouvait que m’attirer. J’ai donc sauté le pas cette année ! Vu les tarifs hôteliers, j’ai combiné mon escapade strasbourgeoise avec mon week-end à Paris. J’en profite pour remercier encore une fois Glm et Dom pour m’avoir hébergé un peu plus longtemps et m’avoir permis ainsi la réalisation de ce projet.

 

 

 

 

Transport

Grâce au TGV Strasbourg est à seulement 1h30 de Paris. J’ai donc pris le train très tôt Gare de l’Est pour aller passer une journée dans la capitale de Noël. Cela m’a coûté 88 € l’aller-retour. Un bon compromis pour visiter les marchés de noël.

 

 

 

 

Que voir en une journée aux marchés de noël de Strasbourg ?

Bon honnêtement je n’ai pas chômé et j’ai fait plus de 15km à pieds, mais quelle merveilleuse journée !

Depuis la gare en moins de 15 mn, vous êtes dans le centre du Strasbourg historique.

La Cathédrale

Les marchés n’ouvrant qu’à 11h, j’ai commencé par visiter la cathédrale de Strasbourg. Elle est étonnante et vaut vraiment le coup d’œil. Victor Hugo disait d’elle qu’elle était un “Prodige du gigantesque et du délicat“. La façade est un grand livre d’images du Moyen-Age.

La rosace est magnifique surtout n’oubliez pas de vous retourner pour la voir.

 

Mais ce qui est le plus étonnant et qui a suscité mon émerveillement c’est l’horloge astronomique. Elle date de la Renaissance et est vraiment extraordinaire tant par ses couleurs que par la multitude de ses détails.

 

 

 

Pour noël, la cathédrale avait revêtu ses plus beaux apparats dont sa magnifique crèche.

 

Pour voir les marchés de noël, il suffit de faire le tour de toutes les grandes places ! J’avoue avoir apprécier l’effort de la mairie pour veiller à ce que les commerçants soient locaux et artisanaux et éviter le tout et n’importe quoi.

Place de la Cathédrale

Des étals de décorations de noël typiques, la place sent les épices et le vin chaud, bref vous êtes au cœur des marchés de noël. Le vin chaud est délicieux mais croyez-en mon expérience, évitez de le boire à 11h sans avoir pris de petit-déjeuner, il vous tourne facilement la tête.

 

 

 

Place Kléber

C’est là que se trouve l’immense sapin de noël de Strasbourg ! Et honnêtement, il en jette ce sapin ! Les façades typiquement alsaciennes juste derrière lui donnent un côté très chaleureux. Sur cette place se trouve le village du partage, avec des associations.

 

 

La place Broglie

C’est la place où se trouve le Christkindelsmärik. Que de marchands, de décorations de noël et de tentations gastronomiques. Cette place est vraiment immense.

 

 

Terrasse du Palais Rohan et rue Rohan, Place du Marché aux Poissons

Ce sont les marchés des délices de noël. On y trouve du salé (Bredle, foie gras…) du sucré (kouglofs, étoiles de noël…) et bien sûr de quoi boire (bières, vins…). Les boulangers pâtissiers de Strasbourg y ont même installé une tente où ils réalisent toutes leurs spécialités. Vous ne résisterez pas à leurs vitrines et les délicieuses odeurs.

 

 

 

Place Gutenberg

Chaque année Strasbourg invite un pays. Et cette année le pays invité était… l’Islande !!! dire que j’y pars dans quelques jours. Le hasard a vraiment bien fait les choses. On pouvait y découvrir des spécialités du pays mais il y avait surtout un petit chalet office de tourisme qui m’a donné plein de bons conseils pour mon futur voyage.

 

Place Grimmeissen

C’est le marché OFF de noël. Ce sont des producteurs responsables qui vendent des produits éthiques issus de l’économie sociale et solidaire. C’est atypique.

 

La petite France

Je n’ai eu le temps que de passer dans ce très joli quartier classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO. C’est un quartier pittoresque, très touristique mais qui a conservé de nombreuses maisons à colombages.

 

 

Dans tous les cas, ce qu’il ne faut surtout pas rater ce sont toutes les façades des maisons décorées pour noël. Levez vos têtes, levez vos yeux et admirez toutes ces belles façades. Tout le monde joue le jeu et cela vous plonge dans une vraie magie de noël.

 

 

Lorsque la nuit tombe, les décorations s’illuminent et Strasbourg l’enchanteresse vous achève. J’ai été subjuguée par la beauté et la féérie des lumières.

 

On mange où ?

La Fignette (5 rue de la Vignette)

En faisant quelques recherches je suis tombée sur le bistrot La Fignette et je vous le recommande +++++ Un vrai moment de plaisir à un prix très raisonnable. Ils servent uniquement des spécialités alsaciennes. Leurs flammekueches sont faites maison et cuites au feu de bois. Elles sont énormes ! (ne vous fiez pas à la photo, j’en avais déjà mangé la moitié avant de penser à faire la photo oups). Et avec un verre de Gewurztraminer ce fut un moment délicieux. La choucroute de mon voisin m’a fait saliver. Le personnel est très accueillant, chaleureux et vraiment j’ai passé un super moment. J’ai fait l’impasse sur le dessert car j’en ai profité pour faire une cure d’un de mes gâteaux préférés, le kouglof.

 

 

Bistrot et chocolat (8 rue de la râpe, à 100m de la cathédrale, sur la place du château)

Un bistrot / salon de thé à ne pas rater !!! Leurs chocolats chauds sont incroyables, je n’en avais jamais goûté de pareils ! Le mien était au caramel j’en aurais bien bu 2 ou 3 de plus…. L’accueil est super chaleureux, l’endroit cosy avec une déco un peu rétro. J’aurai pu y rester un après-midi entier avec un bon livre. Un excellent moment et une adresse incontournable pour une pause goûter.

http://www.bistrotetchocolat.net/

Sans oublier toutes les spécialités alsaciennes dont les merveilleux et fantastiques kouglofs.

 

Cette journée fut magique pour moi ! Cela m’a donné envie de revenir pour découvrir davantage Strasbourg. Mais surtout cela m’a donné envie de poursuivre la découverte des traditions de noël dans l’Est de la France et de visiter les marchés de Colmar ou des villages de l’Alsace et de la Moselle. Et pourquoi pas franchir la frontière et aller voir les marchés allemands…. et voilà ma bucket list vient à nouveau de s’allonger.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

venenatis, ultricies dictum Donec Phasellus dolor commodo velit, mattis non