Menu

Norvège, ce rêve blanc

29 janvier 2019 - Voyage, Voyages
Norvège, ce rêve blanc

Un nouveau voyage au froid pour mon anniversaire. Je souhaitais retenter ma chance pour voir des aurores boréales mais également devenir musheur et voir des baleines. La Norvège s’est imposée assez naturellement et j’ai donc choisi Tromso, la capitale de l’Arctique pour réaliser tous ces vœux.

 

 

Comment on y va ?

J’ai choisi d’aborder ce voyage un peu différemment sur les conseils de @PartirPour.

A l’aller : J’ai fait Paris-Bergen avec Air France. Ils viennent d’ouvrir la ligne, donc les prix sont encore abordables. Puis j’ai pris le bateau avec Hurtigruten jusqu’à Tromso, je vous explique tout ça après.

Pour le retour : Tromso – Oslo – Paris : SAS pour la 1ère partie, puis Air France pour la seconde. Aucun problème et tarifs très abordables. Par contre attention ! Il y avait 2 scénarii possibles : soit 1h30 d’escale entre les 2 vols, soit 3h. Le temps de récupérer la valise et de me faire réenregistrer, j’avais compté 3h et j’avais bien estimé le temps. 1h30 aurait été trop juste.

Pour aller à l’aéroport depuis Tromso : vous avez le BUSSRING dont vous pouvez acheter le billet sur internet https://www.bussring.no/. Seulement attention aux horaires le week-end ! Personnellement j’ai pris le taxi car mon vol décollait très tôt et il n’y avait pas de bus à 5h30 du matin. Le taxi m’a coûté 225 couronnes.

 

Bergen – Tromso 5 jours.

J’ai décidé de rejoindre Tromso en bateau.

La compagnie Hurtigrutenhttps://www.hurtigruten.fr/ assure régulièrement des liaisons entre Bergen et Kirkenes. Attention ce n’est pas une croisière classique ! Il n’y a pas de piscine, de casinos, d’activités…. Le Vesteralen est plutôt une sorte de bateau bus. Il transporte des marchandises, des malades (il y a un mini hôpital à bord) et même des prisonniers. Nous étions 130 passagers à bord.

C’est du slow travel. Lorsque la nuit tombe (et de très bonne heure vers 15h30) et que vous ne pouvez pas admirer les paysages, je vous conseille de faire comme moi et de prendre un bon livre. J’ai également parlé avec beaucoup de gens et nous avons même fait quelques jeux de société. C’est un voyage de 5 jours où on prend le temps. Si ce n’est pas votre tasse de thé, passez votre chemin vous trouverez le temps long.

La cabine est très confortable. J’avais choisi une formule cabine + petit-déjeuner. Le repas au restaurant était trop cher pour moi. Mais il y a une cafétéria abordable (pour la Norvège hein) c’est-à-dire avec des prix équivalents à ce qu’on trouve sur le continent et où l’on mange très bien.

Le bateau fait des escales régulièrement, parfois vous avez le temps de descendre (voir ci-dessous), parfois c’est juste 30 mn et vous ne pouvez pas descendre.

L’avantage c’est que vous découvrez vraiment la Norvège et ses îles, la variété des paysages.

Et surtout vous avez de grandes chances de voir des aurores boréales si c’est la saison. Ce fût mon cas. Nous avons vu de magnifiques aurores dans les Lofoten. Le spectacle de lune étincelante fut tout aussi stupéfiant.

Il y a 2 grandes escales où vous pourrez visiter les villes :

Alesund

3 h d’escale pour visiter cette ville d’art nouveau. Lorsque vous descendez du bateau, vous êtes directement en ville. C’est très agréable de s’y promener. A cause du mauvais temps, je n’ai pas pu monter au site panoramique d’Askla. Attention il y a 418 marches si cela vous tente.

 

Je vous recommande de déjeuner au Lys Punktet (Kipervikgata 1A) : c’est un café hyper chaleureux avec une vraie cheminée. L’ambiance est cosy on s’y sent vraiment bien. On peut y manger des wraps, des soupes, des gâteaux et de succulents burgers. J’ai adoré.

 

 

Trondheim

Attention l’embarcadère est éloigné de la ville, il faut compter 20 mn à pieds pour rejoindre le centre.

Il y a deux choses à voir principalement à Trondheim :

La cathédrale Nidaros: très bel édifice gothique. Le portail est vraiment magnifique. L’intérieur est très joli, il y a 2 orgues superbes à voir. Pas de photos, celles-ci étant interdites. L’entrée coûte 100 couronnes, c’est un peu cher mais ce serait dommage de rater ça.

 

Gamle Bybru et le quartier de Bakklandet : on ne peut pas rater le célèbre pont en bois rouge de Trondheim ! Et la vue sur le quartier est vraiment magnifique.

La seule chose que je vous déconseille ce sont les excursions proposées par Hurtigruten. Elles sont hors de prix, on ne fait pas grand-chose. J’ai choisi celle du Saltstraumen, l’un des plus puissant tourbillon marin. Mais comme ce n’était pas l’heure de la marée, nous n’avons rien vu. J’aurais au final préféré visiter la ville de Bodo, son street art et son musée de l’aviation.

Après 5 jours de croisière, de paysages incroyables et avoir passé le cercle arctique mercredi 16 janvier à 07h 05 mn et 16 secondes, nous sommes arrivés à destination : Tromso

Tromso

Ce n’est pas une grande ville, on en fait vite le tour. Mais elle est vraiment adorable. Je suis arrivée an plein festival du cinéma de Tromso, il y avait donc beaucoup de manifestations organisées dans la ville.

On dort où ?

Tromsos Activities Hostels (Strogata, 107) : c’est une auberge de jeunesse très abordable compte tenu des prix de logement de Tromso. Le personnel est très chaleureux et est vraiment disponible. Je n’étais pas en dortoir mais dans une chambre avec 4 lits séparés où chacun avait son coin. Elle est idéalement situé dans Tromso. ce n’est pas le grand luxe, mais c’est propre, on fait plein de rencontres et puis quand comme moi vous passez la journée dehors, vous n’avez pas besoin de plus.

On mange où ?

Ayant fait beaucoup de sorties et d’activités, je n’ai mangé qu’un seul soir à Tromso et je me suis fait plaisir en dînant au bistro Bardus (Cora Sandels gate 4, en face de la bibliothèque). L’ambiance est très chaleureuse et la cuisine excellente. J’y ai mangé du renne, c’était délicieux. Ce n’est pas forcément donné mais cela vaut vraiment le coup.https://bardus.no/

Je vous recommande aussi la petite boulangerie qui donne sur la place Stortorget. Ils font de très bonnes pâtisseries et un délicieux chocolat chaud.

 

 

 

 

 

Le soir, première sortie pour voir les aurores boréales. Mon auberge de jeunesse organise des excursions, bien moins chères que ce qu’on propose en ville. La guide Jessica est vraiment adorable et elle connaît la région de Tromso comme sa poche. Elle nous a emmené dans un fjord magnifique. Autour d’un feu de bois en faisant griller des marshmallows nous avons espéré une aurore, mais ce ne fut pas pour ce soir-là.

Voir les baleines

Sur les conseils de Voyageurs gourmands https://voyageursgourmands.fr/visiter-tromso-en-hiver-norvege/ j’ai choisi green gold Norway pour aller voir les baleines.https://www.greengoldofnorway.com/booking

Je ne regrette pas du tout mon choix. Comparé aux agences en ville, le tarif est raisonnable et l’organisation est top.

Départ à 6h en bus pour Skerjvoy. Dans le bus, vous partez avec des personnes inscrites avec d’autres compagnies, ils rentabilisent le trajet. Le trajet dure 4h. Honnêtement je n’ai rien vu passer car j’ai bien dormi.

Lorsque vous arrivez  à SkerJvoy, on vous prend en charge. On vous équipe d’une combinaison « grand froid », de bottes, lunettes, cagoule. Puis on monte sur le zodiaque, nous sommes 8 dessus et c’est parti. Nous avons eu la chance de croiser tout d’abord des orques en pleine chasse de leur petit-déjeuner. C’était absolument magique ! J’en avais déjà vu au Canada, mais là elles étaient vraiment tout près.

P1030139

 

Puis nous avons vu et croisé les baleines ! Nous étions encore au plus près. Et sincèrement malgré le froid, et les 4 heures de route ça vaut vraiment la peine c’était purement et simplement magique ! 4h d’observations où j’en ai pris plein les yeux, la tête et le cœur.

 

Chiens de traîneau

Pour mon anniversaire cette année, j’ai choisi de faire du chien de traîneau. J’ai choisi la compagnie https://villmarkssenter.no/.

Rendez-vous à 8h45 devant l’hôtel Radisson Blue. Vous reconnaîtrez le guide à son poncho gris. Le minibus met 40 mn à vous amener au centre.

Et là magiiiieeee ! Il y a 300 chiens dans le centre. Vous pouvez choisir de conduire le traîneau ou d’être simplement passager. J’avais choisi d’être un musheur pour ce grand jour. Normalement vous conduisez 45 mn puis vous changez avec votre passager. Étant avec le guide, j’ai conduit tout le trajet. J’ai réalisé un grand rêve. Mais je vous préviens c’est EXTRÊMEMENT PHYSIQUE. Il faut courir dans 50 cm de neige, cela sollicite vos genoux, votre dos et vos bras. Mais quelles sensations ! La vitesse, les chiens, les paysages…. 2 heures de pur bonheur.

Une fois de retour, on se balade au milieu des niches et c’est parti pour des câlins et des léchouilles. Bon, il faut aimer les chiens bien sûr. Puis visite des chiots.

Ensuite repas dans un chalet, autour du feu de bois. Une bonne soupe de renne et un gâteau au chocolat. Petit temps pour faire un dernier tour parmi les chiens, puis il vous ramène à Tromso.

L’après-midi j’en ai profité pour passer le pont de Tromso à pieds. Attention le pont est long, il fait quasiment plus de 1km.

Au bout du pont, vous arrivez à la cathédrale arctique de Tromso. Si elle est très jolie à l’extérieur, l’intérieur est très épuré. L’entrée coûte 50 couronnes, et c’est un peu cher pour ne pas voir grand-chose. Mais cela m’a permis de mettre à l’abri de la tempête de neige.

Pour repasser le pont, et vue la météo, j’ai pris le bus, le n°28. Le prix d’un ticket de bus est de 50 couronnes.

Sur la place Stortorget, j’ai pu assister au Polar Bear Pitching.. De jeunes entrepreneurs présentaient leur entreprise ou leur projet dans une piscine d’eau froide, glaçon et neige par – 13° C. Je n’aurais pas voulu être à leur place !

Le soir, nouveau départ avec Jessica notre guide pour espérer voir des aurores boréales. La nature m’a beaucoup gâtée pour mon anniversaire et m’a offert un spectacle magnifique.

 

 

La Norvège a été un voyage magnifique. Je tiens à remercier l’équipage du Vesteralen de Hurtigruten qui a été hyper accueillant, gentil, drôle et qui a tout fait pour nous faire passer un bon moment sur le bateau. J’ai apprécié la lenteur de ce voyage et les émotions fortes que j’ai pu y vivre. Je rêve maintenant de voir les couleurs Lofoten de jour et le soleil de minuit. La Norvège est une destination chère mais sincèrement tout vaut le coup dans ce pays et je reviendrai avec vraiment beaucoup de plaisir en Norvège.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *